Vol VA 241 du 25 Janvier 2018

4,00

Lanceur Ariane 5 ECA – Succès

Réf : 1241000

Catégories : ,

Description

VA241 1024x602 - Vol VA 241 du 25 Janvier 2018

VA 241 du 25/01/2018 – 19h20 Heure Locale – Lanceur Ariane 5 (Type ECA – 97ème Lancement) – Succès – Passagers :

SES-14
sera le 53e satellite de l’opérateur SES (Société Européenne de Satellites) à être lancé
par Arianespace depuis Spacenet 1 mis en orbite en mai 1984.
SES, opérateur satellitaire de premier plan à l’échelle mondiale, est la première société à opérer
une flotte GEO-MEO différentiée et évolutive, avec plus de 50 satellites géostationnaires (GEO)
et 12 satellites en orbite terrestre moyenne (MEO). SES propose des services de communications
par satellite aux télédiffuseurs, aux fournisseurs de contenus et de services Internet, aux
exploitants de réseaux fixes et mobiles, aux gouvernements et institutions, ainsi qu’aux
entreprises dans le monde entier.
La flotte SES comprend aussi les systèmes de satellites ASTRA et O3b.
SES-14 est un des trois satellites hybrides de SES qui combine des faisceaux larges et des
faisceaux étroits à haut débit (HTS). Il contient une charge utile hybride offrant des faisceaux
larges sur les bandes C et Ku ainsi qu’une capacité haut débit (HTS) sur les bandes Ku et Ka.
Positionné à 47,5 degrés Ouest, SES-14 remplira deux missions principales : ses faisceaux
larges en bande C sont spécifiquement conçus pour étendre la couverture câblée de SES en
Amérique latine, tandis que ses faisceaux étroits HTS en bande Ku élargiront la capacité
disponible pour répondre aux besoins du marché dynamique de l’aéronautique et du transport
maritime ; ils assureront également d’autres applications à fort trafic, comme un réseau cellulaire
de relais ou des services de fourniture de bande passante.
Les faisceaux larges en bande Ku de SES-14 accroîtront la capacité de SES à fournir des
services de télévision directe et offriront une connectivité sur tout le continent américain et
l’Atlantique Nord. Le satellite remplacera NSS-806, dont il étendra les capacités.
SES-14 comportera un processeur numérique transparent qui offrira plus de flexibilité pour diriger
les faisceaux étroits et proposera des solutions de connectivité personnalisées qui répondent au
mieux aux besoins des clients. Le satellite sera équipé d’un système de propulsion électrique lui
permettant d’effectuer les manoeuvres orbitales et de rehaussement d’orbite.
SES-14 transporte aussi une charge utile embarquée pour la NASA, GOLD (Global-Scale Observation
of the Limb and Disk), dont l’objectif est d’améliorer notre compréhension de la thermosphère-
ionosphère. Depuis son orbite géostationnaire, GOLD transmettra des données permettant
de reconstituer toutes les demi-heures une image complète du disque terrestre et fournira des
mesures détaillées à grande échelle sur la manière dont la haute atmosphère réagit à l’influence
du Soleil, sur la magnétosphère et sur la basse atmosphère. Neuf autres satellites SES sont dans le carnet de commandes : SES-17, quatre satellites O3b 13
– 16 et quatre satellites O3b 17-20.
Construit par Airbus Defence and Space dans son usine à Toulouse, France – sur la base de la
plateforme E3000 EOR, SES-14 est le 119e satellite de ce constructeur à être lancé par
Arianespace.
Il est aussi le 2e satellite basé sur la plateforme Eurostar E3000 EOR à être lancé par
Arianespace.
20 autres satellites Airbus sont dans le carnet de commandes. De plus, Airbus est partenaire de
la construction des 650 satellites de la constellation OneWeb qui seront déployés par
Arianespace.

CLIENT : SES
CONSTRUCTEUR : Airbus Defense and Space
MISSION : Services de télévision directe (DTH) et de diffusion cablée. Connectivité pour l’aéronautique et le
maritime – Réseaux internet et cellulaires.
SES-14 accueille aussi le spectrographe de la NASA, GOLD (Global-Scale Observation of the Limb and
Disk).
MASSE : 4 423 kg au décollage
STABILISATION 3 axes
DIMENSIONS 7 m x 5,4 m x 2,7 m
PLATE-FORME Eurostar E3000 EOR
CHARGE UTILE : Larges faisceaux en bandes C et Ku – Capacité haut débit (HTS – High throughput Satellite) en bande
Ku.
PUISSANCE ÉLECTRIQUE 16 kW (en fin de vie)
DURÉE DE VIE Plus de 15 ans
POSITION ORBITALE 47,5° Ouest
ZONE DE COUVERTURE L’Amérique latine – l’Amérique du Nord – la région des Caraïbes – l’Atlantique nord- l’Europe occidentale
et la Méditérannée


Al Yah 3
sera le 2e satellite à être lancé par Arianespace pour l’opérateur Yahsat (Al Yah Satellite
Communications Company) des Emirats Arabes Unis, après le lancement d’Al Yah 1 en 2011.
Yahsat est un opérateur de satellites d’envergure mondiale, qui fournit des solutions satellitaires
à usage multiple (haut débit, diffusion, services gouvernementaux et télécommunications) au
Moyen-Orient, en Afrique, en Europe, ainsi qu’en Asie centrale et du Sud-Ouest.
Filiale à 100% du groupe d’investissement gouvernemental Mubadala Investment Company,
Yahsat, basée à Abu Dabi (EAU), est la première entreprise du Moyen-Orient et d’Afrique à offrir
des services en bande Ka, comme YahClick, Yahsat Government Solutions, YahLink et Yahlive
– et ce, grâce à ses satellites Al Yah 1 et Al Yah 2.
Avec le lancement d’Al Yah 3, la couverture commerciale en bande Ka de Yahsat sera étendue
à 20 nouveaux marchés, couvrant ainsi 60% de la population d’Afrique et plus de 95% de celle
du Brésil.
Al Yah 3 opèrera depuis sa position orbitale à 20° de Longitude Ouest.
Le satellite Al Yah 3 embarque 53 faisceaux actifs en bande Ka et quatre faisceaux passerelle. Il
génère une puissance électrique d’environ 8 kilowatts. Les faisceaux étroits en bande Ka
permettent d’établir des communications bidirectionnelles, assurant une transmission à haute
vitesse des données pour les applications telles que l’Internet à haut débit, les réseaux
d’entreprise, ou encore les réseaux de backhaul IP des opérateurs télécoms.
Al Yah 3 est conçu pour assurer un haut débit et une haute disponibilité sur tous les segments
visés, y compris celui des consommateurs, grâce à de petits terminaux efficaces et compétitifs.
Al Yah 3 a été construit par Orbital ATK, sur la base de sa nouvelle plateforme hybride dénommée
GEOStar-3 dont ce sera le premier lancement.
Il est le 27e satellite Orbital ATK à être lancé par Arianespace depuis la mission Topex-Poseidon
en 1992.
Le carnet de commandes comprend trois autres satellites du constructeur Orbital ATK à lancer.

CLIENT : Yahsat
CONSTRUCTEUR Orbital ATK
MISSION Services de communication à larges bandes et connectivité /Services de communications fixes ( FSS)
MASSE 3 795 kg au décollage
STABILISATION 3 axes
DIMENSIONS 5,18 m x 3,35 m x 2,87 m
PLATE-FORME GEOStarTM-3
CHARGE UTILE Satellite très haut débit (HTS) en bande Ka avec 53 répéteurs opérationnels et 4 larges faisceaux
passerelles
PUISSANCE ÉLECTRIQUE 8.0 kW (en fin de vie)
DURÉE DE VIE 15 ans
POSITION ORBITALE 20°de Longitude Ouest
ZONE DE COUVERTURE Brésil et Afrique

 

Timbre à Date Muet Kourou, Tirage : 300